Séjour en Islande : Comment se déplacer une fois sur place ?

L’Islande est un pays connu pour sa concentration de paysages spectaculaires. Cette destination fait rêver plus d’un voyageur. Le contraste est étonnant, entre le feu et la glace avec ses nombreux volcans et ses glaciers. Malgré la beauté du territoire islandais, il est toujours conseillé d’être prudent sachant les spécificités particulières du pays, ses conditions climatiques et l’accès à certains endroits isolés. Connaître les moyens de transport adapté sur place est un sujet important à préparer avant d’entreprendre un voyage en Islande.

Opter pour la location de voiture

Pour explorer l’Islande, il n’y a d’autres moyens plus aisés que se déplacer en voiture. La location de voiture est l’une des meilleures options. La voiture permet en général de partir en toute liberté n’importe où et de s’arrêter de temps en temps pour profiter d’un site en particulier ou admirer la beauté des paysages le long de la route. De plus, le réseau routier islandais est bien développé et entretenu. La route circulaire n° 1 est la route principale de l’île.

Elle permet d’en faire le tour sur un parcours de 1 000 km. Elle est facilement accessible sachant qu’elle est parfaitement bitumée. Mais il faut savoir que le reste des routes peuvent être des pistes de terre ou de graviers, goudronnées, ou tout simplement des sentiers vagues dessinés sur le sol. Dans tous les cas, l’accessibilité à certains sentiers peut être difficile à certains moments de l’année. Il est donc important de s’informer sur la météo et l’état des routes avant de partir.

Si vous souhaitez vous aventurer sur les pistes intérieures, il est conseillé de louer un 4×4, car souvent les sentiers sont ornés de nids de poule, des bosses ou encore des passages à gué. En outre, la location de voiture reste un très bon compromis pour explorer le pays. Pour votre prochain périple, Marco Vasco Islande est en mesure de vous aider à organiser votre aventure.

Se déplacer via les réseaux de bus

Si vous ne disposez pas d’un permis de conduire, il y a toujours les réseaux de bus qui peuvent vous conduire vers les grands axes afin que vous puissiez profiter des paysages. Sachez tout de même que le bus n’est pas en mesure d’accéder à certains lieux isolés. Ce moyen peut aussi revenir cher surtout pour les longs trajets, car il faut savoir que les prix sont calculés à partir de la distance parcourue. Pour les grandes villes situées sur la route n° 1, la compagnie Straeto assure le trajet en bus sur cet axe.

19Elle dessert en effet Reykjavik, Akureyri, le sud jusqu’à Hofn, le nord jusqu’à Siglufjordur, la péninsule de Snaefellsnes. Les parties Est et les westfjords disposent de leur propre réseau de bus. Les horaires de passage des bus varient d’une saison à l’autre et encore de l’isolement de la destination à parcourir. En outre, il existe également les compagnies privées qui proposent des trajets à l’intérieur des terres, notamment suivant des circuits touristiques. Les bus privés peuvent en tout cas accéder à divers lieux même ceux qui sont difficiles d’accès. Cependant, la plupart n’opèrent que durant l’été.

Ces deux options ont leur lot d’avantages, mais il existe encore d’autres moyens qui pourront vous aider à explorer l’Islande. Il y a l’avion qui permet de rejoindre rapidement un lieu particulier. Mais cette option est pratiquement utile durant l’hiver lorsque la plupart des routes sont fermées à cause de la neige par exemple. Le ferry, quant à lui, permet de rejoindre facilement les îles comme celles de Vestmann ou de Grimsey ou encore de Hrisey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *